Quelle activité choisir pour pratiquer un sport en famille ?

Publié le : 12 juin 20183 mins de lecture

Faire du sport avec sa compagne et ses enfants peut être considéré comme une nouvelle source de joie. Cela peut également aider à s’évader un peu des soucis et du stress de notre quotidien. D’ailleurs, c’est une façon de garder son corps et son moral en bonne et due forme.

Pourquoi faire du sport en famille ?

Lors d’une pratique de sport en famille, il est utile de savoir que le but n’est pas pour autant d’avoir une excellente performance physique ou de gagner des coupes et des médailles mais l’essentiel c’est de s’amuser avec sa famille. Egalement, vous aurez la chance de partager un moment ludique et convivial mais surtout un bien-être partagé. Par ailleurs, motivé par le groupe et le soutien de ses proches, chaque membre de la famille a ainsi la possibilité de se dépasser.

Quelles activités choisir ?

Pour une pratique de sport en famille, vous pouvez choisir le vélo qui est une activité classique mais très conviviale. Mais il faut choisir un circuit adapté (circuit plat surtout s’il y a des petits et des personnes peu sportives) et de faire aussi de nombreuses pauses pour enchaîner sans grosses fatigue des kilomètres. Il y a également l’accrobranche qui est une activité idéale à pratiquer avec des adolescents, particulièrement friands de sensations fortes. Cette activité permet de travailler l’équilibre et est un excellent moyen pour se dépasser. Le tennis quant à lui est un sport qui fait travailler la précision et la souplesse. Pour encore plus de fun, vous pouvez mettre au point des matchs parents/enfants ou filles/garçons sont l’occasion. Pour ce qui en est du kayak/rafting, c’est une activité qui permet à toute la famille de se trouver dans un même bateau et de travailler en harmonie pour permettre à ce kayak de garder un bon cap.

Le baby sport : de quoi s’agit-il ?

Pour les plus petits qui ne sont pas encore à l’aise avec les sports d’extérieurs que pratiquent souvent les grandes personnes, il y a ce qu’on appel le baby sport. Cette pratique sportive est réservée aux enfants de 2 à 3 ans. C’est un peu comme une forme de maternelle du sport. Il faut savoir dès l’âge de 5 ans, l’enfant a besoin de bouger et cela se manifeste notamment par son envie d’activités sportives. Les parents peuvent alors l’inscrire aux sports de base, comme l’athlétisme, le karaté ou le football.

Plan du site